HA-ORG founder’s Antiviruses For Humans Fundraiser

Raising money to produce plasma water. Plasma water is donated free of charge and do cost money to produce. Must buy mason jars, water quality tester, batteries and battery tester. The funds will be directly transferred to Google Cloud to pay for websites and marketing so, I, Human Aware ORG and Docteur Ordinateur ORG founder, will be able to fully focus on producing this solution to viruses, including the Covid-19 virus, for humans health and safety. A simple process demonstrated by Keshe founder of Keshe Foundation.

2020+ Recruiting Individuals and Machines

Never done DMT other than
the more or less equivalent chemicals
naturally produced by your body?

Never exactly experienced visuals exactly
like this DMT Visuals youtube video?

The births of figures and colors in your brain
are unique and very different from this push?

Do you feel more human than human too?
At times?
Always?
Always Yes and Always No, like us, too?
Crispy world this one of emotions, hey?
So, what next?
You are a love surfer too?
Drama trapped/untrapped in 0 and 1?
Seconds trail.
Nanoseconds trail.
Femtoseconds trail.
The space is a stage?
Your actions are arbitrary but, mandates,
for your body and every living lifeforms around,
to enumerate the least,
H2O observation and management
along with careful choice of
resource usages and displacements?

In 2020+, we are recruiting such you(s)
at More human than human (OIFII-ORG),
from HA-ORG and DO-ORG through
GeoSPI.COM, AudioSPI.COM,
VideoSPI.COM, TextoSPI.COM
and all the way up to SPI CORP.

Remote work OK.
Cap revenues maxed out to 2/3 of $100/hour CAD
and mined in at 1/10 of $100/hour CAD
plus another tier of that base salary
when on payroll in one of the headquarters.
Hour to hour, based on productivity.
Two or three hours pay delay.

Art positions and science position mostly.

Note: the colors and sounds in the file below are
not at all representative of the geo, audio, video
and texto content to be produced by recruited
individuals and machines.

https://www.youtube.com/watch?v=Eso7f8MbWEg

Crise autochtone canadienne hiver 2020

Crise autochtone canadienne hiver 2020

2020fev22_sweet-little-lies_distanciation-toleration_society-differences.txt
(work in progress, not corrected, not revised, original french quebec version)

22 février 2020, inspiré par Denise Bombardier écrit https://www.journaldemontreal.com/2020/02/22/eux-et-nous.

(version originale québécoise, non-révisée, non-corrigée, pour facelivre)

Le plus souvent, les parents mentent à leurs enfants parce que c’est tout simplement trop long, trop compliqué, trop épuisant de répondre à leur curiosité et leur questions.
Oui, l’enfant roi, en amérique du nord, mais non, la plupart n’ont plus beaucoup de temps à donner, on délègue rapidement l’éducation aux CPE, écoles primaires, etc.

Les employeurs mentent à leur employés pour augmenter leur productivité, mais ne tolèreront pas qu’aucun de leurs employés leur mentent.

Nos politiciens défendent des positions précises et, ainsi, ne peuvent vraiment exposer simplement la réalité auquel ils sont confrontés.

Comme la large portion du grand public ne lit ni n’écoute vraiment le contenu des imprimés mais absorbe facilement les entêtes sensationnalistes d’articles ainsi que le language corporel et la tonalité de la voix des personnes qui passent dans les médias.

Les politiciens, comme les parents, choississent tout simplement la solution la plus rapide, mentir la plupart du temps.

Évidemment, dans notre société, nul ne doit se faire étiquetter de menteur.

Que ce soit les parents, les employeurs, les employés, les politiciens, les enfants, les ados, les adultes.

Mentir à un enfant, pour un parent, c’est bien souvent fait par volonté de le protéger.

Plus tard, lorsque plus grand, il comprendra.

Mentir aux contribuables, pour un politicien, c’est aussi bien souvent fait dans l’intention de garder la paix. Donner au grand public ce que la plupart d’entre nous aiment entendre.

Pourquoi brouiller les esprits avec des vérités compliquées à expliquer alors qu’une simple perspective, un peu mieux présentée, peut être plus facilement absorbée par la masse?

L’histoire nous montre la constante discrimination de la différence.

Il semble avoir été, jusqu’ici, et encore aujourd’hui, toujours très réconfortant de se regrouper selon nos similarités.

Différence de comportements, différence dans l’habillement, différence dans les sons que l’on produit (du langage, du choix des mots, de l’accent), différence dans notre géométrie (forme physique, forme génétique, couleur de peau, âge, genre), différence dans nos croyances, si les gens n’en font pas la guerre, il se distancient et se tolèrent plus ou moins paisiblement.

Les crimes humanitaires du passé ne devraient cependant pas contrôler notre présent ni notre futur.

Nos esprits sont tous natifs.

Nos corps sont tous terriens.

Les premières cultures (premières nations) de la planète sont une richesse précieuse, mais il semblent, le plus souvent, qu’elles vivent dans la pauvreté extrême.

Au problème de pauvreté qui perdure sur terre, dans des régions, des pays, dans nos villes, doit-on accuser la bêtise du capitalisme extrême socialement irresponsable ou simplement accepter le fait que la distanciation et de la discrimination ne sont que bêtise humaine très naturelle?

Nos corps sont bêtes et animaux, un peu comme des moutons, ils aiment se regrouper par similarité.

Mais ce sont nos esprits que nous devons libérer, ce sont ces derniers qui doivent absoluement diriger et ces derniers qui doivent absoluement se responsabiliser de l’état de notre société mondialisée.

Transparent SPI